Publié dansArticle santé général, e santé, Recherche Scientifique, TechnologieÉtiquettes : , ,

La réalité augmentée (AR), est basée sur le principe de faire apparaître des hologrammes 3D interagissant avec notre environnement à travers des lunettes spécialement conçues.

A ce jour, celle-ci  est entre les mains d’équipes composées de spécialistes, chercheurs, ingénieurs et médecins.

En France, nous avons le Docteur Thomas Grégory, jeune et très dynamique chef de service en orthopédie à l’hôpital Avicenne (réseau APHP) qui est un pionnier et pilier de l’introduction des nouvelles technologies numériques de la santé.

Le Dr Grégory est aussi président de la Fondation MOVEO spécifiquement créée pour réunir tous les acteurs nécessaires au développement du numérique santé. le Docteur Thomas Grégory a réalisé la première opération orthopédique (épaule) au monde en réalité augmentée, via un casque Microsoft Hololens .

L’AR permet au chirurgien d’être  «  augmenté », grâce à la panoplie d’informations apparaissant directement dans les lunettes du chirurgien : informations du dossier patient, Scanner, IRM, synchronisation d’images avec le corps du patient, conversation en Visio avec d’autres médecins en live (les médecins peuvent aussi voir l’opération via les caméras des lunettes).

Il est à noté que le Docteur Thomas Grégory se distingue aussi dans la participation à la création d’applications mobile comme pour l’hygiène des mains, mais aussi en  réalité virtuelle pour l’entrainement chirurgiens avec SimforHealth.

Cette technologie est très prometteuse et ne tardera pas à dévoiler petit à petit tout son potentiel,  nous souhaitons  à l’AR et le Docteur Thomas Grégory le meilleur à leur réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *