Publié dansGaspillage Alimentaire, Solution d'Optimisation HospitalièreÉtiquettes : , , ,

A l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris sa démarche lors d’une visite à l’hôpital la Pitié-Salpêtrière AP-HP.

En présence de Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP et du député Guillaume Garot, rapporteur de la loi de 2016 relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire, elle a réuni les représentants des associations Entraide et Partage Avec les Sans Logis – EPALSL – ainsi que les Restos du cœur qui accompagnent l’AP-HP.

L’initiative présentée évalue la faisabilité du transfert du surplus alimentaire des cuisines hospitalières vers des organisations caritatives dans le but de réduire le gaspillage des préparations culinaires non consommées.

Elle a été retenue dans le cadre d’un appel à projets du programme national pour l’alimentation (PNA), lancé par la Direction Régionale Interdépartementale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt d’Île-de-France – DRIAAF.

La phase test a démarré le 17 septembre 2018 pour 3 mois dans les hôpitaux La Pitié-Salpêtrière et Cochin AP-HP. Le dispositif a vocation à être étendu à d’autres sites de l’AP-HP qui rappelle son engagement dans l’amélioration de la gestion de l’alimentation à l’hôpital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *